samedi 2 mai 2015

Extrait de "Brûlons tous ces punks pour l'amour des elfes" de Julien CAMPREDON

Julien Campredon, "Brûlons tous ces punks pour l'amour des elfes" (Monsieur Toussaint Louverture)

Le lièvre, l'olivier et le représentant en ronds-points

"Il existe une légende à Puntredon qui associe de façon totémique un lièvre et un olivier à la fondation du village ; lors de son intronisation municipale, le nouveau maire de Puntredon ne manqua pas d'y faire allusion. C'était certes un peu convenu, mais tout le monde avait applaudi. Ensuite il y avait eu le vin d'honneur, le vin de noix, de pêche, de prune et pour finir le vin de trop. On avait bien rigolé sur la fin tragique du dernier maire, celui qui avait été lynché par la population pour avoir endetté son village de 423 habitants en faisant construire un parking aérien à côté de l'église dont, désormais, on ne devinait même plus le clocher. Ses administrés, fous de colère, avaient fini par le noyer dans un baquet d'huile de vidange, après avoir découvert le nouveau montant de leur taxe foncière."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire