mercredi 11 mars 2015

Extrait d'"A l'envers de tout" de Dany MOREUIL

Dany Moreuil, "A l'envers de tout" (Eclats d'encre)

"Debout sur la berge, les peupliers font réflexion. Ils piquent une tête dans l'étang et plongent leurs racines dans les nuées. Ils préparent sans doute à une autre manière de penser. A l'envers de tout, il y a le ciel."

"Sous le parapluie à pois roses, tu bricoles en attendant l'heure d'ouverture de ton esprit. La machine à penser tourne à vide pendant qu'un rai de soleil t'envoie ses salutations. De nouveau, la pluie cliquette. Tu t'obstines à rester là. "

"Sur le banc face aux champs, les attractions sont multiples : vols d'oiseaux, tissages d'araignée, esclandre de tronçonneuses, chute de feuilles, intensité des presque riens."

"Certaines fois, les ténèbres te saisissent de leur haleine polaire. D'autres fois, l'osmose est parfaite avec les frondaisons chamarrées, les collines à perte de vue, les longues manches des pins parasols. Avec le silence minéral. Avec la patience millénaire. Avec les êtres vivants. Avec l'existence."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire